12.09.2018

Sonesta à Maho : 3 entreprises mises en cause pour emplois illégaux

La police de Sint Maarten a mené mardi 10 septembre des opérations de contrôle sur le chantier de reconstruction du Sonesta à Maho dans le cadre d’une enquête relative au travail dissimulé.

Trois entreprises de travaux publics sont soupçonnées d’employer des Vénézuéliens illégalement sur plusieurs chantiers, dont celui du Sonesta à Maho, déclare le parquet de Sint Maarten.

Ce dernier rappelle que le travail dissimulé est interdit. Non seulement car cela réduit les chances des St Maarteners de trouver un emploi mais aussi pour lutter contre l’exploitation des ouvriers.

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.