06.08.2018

Installation des quatre conseils de quartier

Les membres de chaque conseil de quartier ont élu vendredi 3 août leurs représentant(e)s, suppléant(e)s et secrétaires à l'hôtel de la COM.

Les désormais quatre conseils de quartier ont été installés lors d’une cérémonie à l’hôtel de la Collectivité présidée par Valérie Damaseau et Sylvie Feucher , vendredi 3 août de 14 heures à 17 heures.

Dans son discours introductif, la première vice-présidente de la COM, Valérie Damaseau a rappelé qu’il s’agissait d’un organe consultatif pouvant être amené à être consulté par le conseil territorial sur des projets d’aménagement ou de politique de la ville par exemple, ainsi qu’à faire remonter des informations sur la vie de quartier notamment.

« La nouvelle majorité a décidé de réduire le nombre de conseils de quartier à quatre » a-t-elle rappelé alors que jusque-là Saint-Martin en comptait six. « Je souhaite que vous puissiez pleinement jouer votre rôle consultatif. […] Nous ne manquerons pas de nous appuyer sur vous, surtout dans cette période de reconstruction où l’engagement citoyen est d’autant plus important » a-t-elle ajouté.

Elle a par ailleurs annoncé que la COM encourageait les entreprises mandatées pour effectuer des travaux de reconstruction à faire de l’insertion : « elles pourront se rapprocher des conseils de quartier pour que les jeunes puissent participer à la reconstruction de leur propre quartier ».

Elle a également félicité les nouveaux membres pour leur engagement, en soulignant qu’ils sont tous bénévoles, et les a appelés à sensibiliser les citoyens au nettoyage de leur terrain. Valérie Damaseau a en outre annoncé que la COM allait mettre un agent de plus à disposition par local « pour récolter les vraies statistiques » en termes de besoin d’activités et d’associations.

Sylvie Feucher, la préfète, a quant à elle souhaité évoquer son expérience dans la mise en œuvre des conseils citoyens en tant que préfète à l’égalité des chances dans le Val d’Oise : « je voulais souligner l’importance que revêtent ces instances en termes de recueil de la parole des habitants ». Elle considère qu’ils doivent à la fois pouvoir exprimer un avis sur les projets qui les concernent directement mais aussi « s’auto-saisir des sujets qui leur semblent importants pour le quartier qu’ils représentent ».

Support de la « démocratie participative », les conseils de quartier ont selon elles cinq objectifs : démultiplier et enrichir l’action publique dans la lutte contre certains fléaux, faire circuler l’information, faire reconnaître l’expertise populaire ou « expertise d’usage », renforcer la démocratie représentative en vue de délimiter les rôles de chacun et rouvrir l’éducation populaire au champ de la citoyenneté sociale. Pour illustrer les fléaux contre lesquels les conseils de quartier doivent être associés, elle a insisté sur la pollution « sous toutes ses formes, liée au cyclone, mais aussi à des comportements individuels, inciviques et répréhensibles ». « C’est un sujet dont les conseils de quartier doivent s’emparer d’urgence dans un objectif de sécurité (projectiles), mais aussi de santé publique (rongeurs, moustiques…) » a-t-elle déclaré. Et d’élargir aux problèmes économiques induits par la pollution : « cette île magnifique qui dispose d’atouts extraordinaires ne peut espérer revoir les touristes en nombre tant que cette pollution massive sera présente ».

La préfète en a alors profité pour annoncer une action commune aux services de l’Etat, de la COM, conseils de quartier, police territoriale et gendarmerie qui effectueront par équipe un porte à porte dès la semaine prochaine pour inciter les habitants à nettoyer leur terrain. Enfin, elle a invité les conseils de quartier à mettre en place une procédure d’avis formalisée par des écrits.

Puis, secteur après secteur, les membres de chaque conseil, ont respectivement élu leur bureau (représentant, suppléant et secrétaire) à main levée. Ces élections étaient constatées par un huissier de justice, Jean-Christophe François, premier clerc de l’étude Cauchefer. Les membres avaient préalablement été à moitié (+1) nommés par le Conseil exécutif et à moitié tirés au sort le 4 juillet, parmi ceux qui avaient déposé leur candidature. Ainsi, les conseils de quartier n°1 et 4 sont composés chacun de quinze membres titualires. 8 membres sont nommés, 7 sont tirés au sort. Pour les conseils 2 et 3 qui comptent chacun 21 membres titulaires, 11 membres sont nommés et 10 tirés au sort. Les conseils de quartier sont mis en place pour une durée de cinq ans.

  • Le conseil de quartier numéro 1

(Griselle - Oyster Pond - toutes les sections de Quartier d’Orléans – Baie Orientale – Belle Plaine –Flagstaff) comprend quinze membres :

Représentant : James « Jimmy » Gumbs (nommé par le C.E), seul candidat, élu à 13 voix sur 14 présents

Suppléante : Agnès Pindi-Alexander (tirée au sort par le C.E) élue à 10 voix sur 14

Secrétaire : Graziella Clicheroux (tirée au sort par le C.E) élue à l’unanimité

  • Le conseil de quartier numéro 2

(Chevrise - Cul De Sac - toutes les sections de Grand Case - une portion de la Savane et Morne O’Reilly – Mont Vernon.- Saint- Louis - Rambaud - Cripple Gate - Pic Paradis - Colombier -Lotissement la Savanna –Friar’s Bay) comprend 21 membres :

Représentant : Jean-David Richardson (nommé par le C.E) élu à l’unanimité

Suppléante : Angèle Hodge (tirée au sort par le C.E) élue à l’unanimité

Secrétaire : René Arrondell (nommé par le C.E) élu à l’unanimité

  • Le conseil de quartier numéro 3

(Morne Valois- Agrément - Hameau Du Pont - Galisbay - Port de Galisbay -la Colombe – Le Grand Saint Martin jusqu’au Fort Louis - Spring – Concordia- Mont des Accords – Marina Fort Saint-Louis jusqu’au West Indies. Centre-ville de Marigot –Saint James – Mont Fortune - Bellevue –rue de l’Eglise (Orangerie Boutique ; en face de la Gare routière) Rue de Hollande jusqu’à l’Office du Tourisme Sandy Ground) comprend 21 membres :

Représentante : Madeline Isabelle Artsen (nommée par le C.E) élue avec 10 voix sur 12 présents

Suppléant : Thierry Sylvestre (nommé par le C.E) élu avec 5 voix sur 12

Secrétaire : Evelyne Ratchel (nommée par le C.E) élue avec 10 voix sur 12

  • Le conseil de quartier numéro 4

(A partir de l’office du tourisme de Sandy Ground –- toutes les sections de Sandy Ground et Terres Basses) comprend quinze membres :

Représentant : Cédric André (nommé par le C.E) élu avec 12 voix sur 13 présents

Suppléante : Luciana Raspail (nommée par le C.E) élue avec 12 voix sur 13

Secrétaire : Maryse Delphine Riner (tirée au sort par le C.E) élue à l’unanimité

Fanny Fontan
2 commentaires

Commentaires

Félicitations aux conseils renouvelées dont certains bénévoles ont par ailleurs démontré d'expertise dans leur environnement professionnel et engagement associatif !

Ou peut on les rencontrer ? Des adresses ? Des numéros de téléphone ?

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.