19.07.2018

L'auteur du vol d'un scooter à main armée condamné à 15 mois de prison

Les faits s'étaient déroulés le 9 juillet dernier.

"Le 9 juillet 2018 dans l’après-midi, à hauteur de l’hôtel Mercure à Baie Nettlé, un cyclomotoriste, résident saint martinois, est victime d’un vol à main armée au préjudice de son scooter. Les auteurs menaçant la victime avec une arme de poing, le contraignent à s’arrêter et lui dérobent sans violence physique son scooter. L’enquête de flagrance est confiée à la Section de Recherches ( SRD)  de Saint Martin" rapporte la gendarmerie dans un communiqué. 

Le 11 juillet, les militaires du peloton d’intervention de la Garde Républicaine procèdent à l’interpellation sur la voie publique de l’auteur présumé identifié comme porteur de l’arme lors de la commission des faits. Placé en garde à vue dans les locaux de la SRD à la Savane, ce jeune saint martinois reconnaît les faits.

Transféré à Basse Terra le 13 juillet, il est présenté le même jour à l’audience du tribunal correctionnel en comparution immédiate des chefs de vol aggravé par deux circonstances, recel de véhicule volé, refus d’obtempérer et condamné à une peine de 15 mois d’emprisonnement avec mandat de dépôt.

Fanny Fontan
2 commentaires

Commentaires

"victime d’un vol à main armée au préjudice de son scooter" c'est le scooter qui est victime si je comprends bien ?

15 mois ! C'est tout ? Il y risque que d'autres soient tentés étant donné la peine légère. Et en plus, il sera logé et nourri gratuitement et ne fera que 9 mois réels ! Normal que la délinquance se développe à Saint Martin !

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.