09.07.2018

Reconstruction des établissements scolaires : cité scolaire Robert Weinum

La Cité scolaire de la Savane qui a servi d’abri aux sinistrés pendant le passage de l’ouragan et les jours qui ont suivi, a été endommagée. Toutefois, grâce à des travaux conservatoires et d’urgence, l’établissement a pu accueillir dès le 6 novembre 2017, les élèves qui y étaient inscrits, ainsi que ceux du collège Soualiga de Cul de Sac, devenu irréparable.

Un partage de locaux là-aussi qui a été un véritable casse-tête tout au long de l’année scolaire pour l’ensemble de la communauté. La Collectivité a rapidement compris l’enjeu d’engager des travaux d’urgence afin que l’établissement recouvre l’ensemble de ses classes. D’importants travaux de réfection des cloisons et des faux plafonds ont été entrepris dès le mois de mars, pour que les classes qui étaient inaccessibles puissent accueillir à nouveau les élèves. Un pari réussi, puisque à l’issue des vacances de Pâques, l’ensemble des salles étaient à nouveau utilisables. Toutefois, cet établissement scolaire a dû absorber les effectifs du Collège Soualiga, (environ 600 élèves supplémentaires). Les locaux n’étant pas extensibles, les emplois du temps de ces deux établissements réunis en un seul, ont fait l’objet d’un jonglage tout au long de l’année.

Un budget de près de 800 000 euros (sur les 9.5 millions engagés pour la reconstruction des 18 établissements scolaires) est consacré à la réhabilitation de l’établissement secondaire, dont 650 000 euros pour la toiture des bâtiments dont la fin des travaux est programmée pour les vacances de Noël 2018. Les travaux de réparation de la clôture, pour un montant de 50 000 euros, ont été achevés en avril dernier.

Avant la rentrée de septembre prochain, il est prévu l’installation de 8 salles préfabriquées, dont 4 financées par la Fondation de France. Ces 8 salles de classe supplémentaires seront plus particulièrement dédiées aux collégiens.

S’agissant du plateau sportif de l’établissement scolaire, ce sont d’importants travaux de réparation de la toiture qui sont programmés.

Pour rappel, et dans le cadre des protocoles d’accord signés avec l’Etat qui ont fait émerger des Plans Pluriannuels d’Investissements (PPI), l’Etat s’est engagé à financer à hauteur de 15 millions d’euros la reconstruction d’un nouveau collège, en remplacement de celui de Soualiga. Il est envisagé de construire ce nouveau collège à proximité de la Cité scolaire Robert Weinum. Des travaux qui devraient démarrer prochainement et s’étaler sur une période de deux à trois ans.

Montant des travaux engagés : 797 000 euros (sur les 9.5 millions engagés pour les travaux des 18 établissements scolaires).

Début des travaux : Courant de l’année scolaire 2017-2018

Fin des travaux de la toiture : décembre 2018

Essentiel des travaux : Toiture (567 000 euros), Clôture (50 000 euros), menuiseries aluminium portes et fenêtres.

Au total, la Collectivité a prévu un budget de 9,5 millions d’euros pour la réhabilitation des 18 écoles publiques avec comme priorité absolue, le retour des écoliers sur les bancs de l’école dans des conditions optimales à la rentrée de septembre. 2 millions d’euros ont déjà été réglés aux entreprises qui ont réalisé les réparations d’urgence ayant permis le retour des enfants à l’école le 6 novembre 2017.

 

Légende photo : Photos prises le mardi 3 juillet 2018. Des travaux ont eu cours tout au long de l’année scolaire 2017-2018 afin de permettre à l’établissement de récupérer l’ensemble de ses salles de classes. L’ensemble des travaux pour cet établissement sera achevé en fin d’année 2018.

(Communiqué de la COM)

 

(A suivre : un point sur chaque établissement)

 

 

 

Anonyme

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.