25.06.2018

Caribbean Multihull Challenge, une nouvelle régate à Sint Maarten

Le Yacht Club de Sint Maarten - fondateur de la Sint Maarten Heineken Regatta en 1980 - annonce le lancement d'une nouvelle régate les 8, 9 et 10 février 2019. Le Caribbean Multihull Challenge Sint Maarten - ouvert uniquement aux multicoques - est appelé à devenir une régate - et une fête - incontournable, parmi les compétitions qui se tiennent dans les eaux idéales où baignent les deux parties de l'île, néerlandaise et française.

Dans les années 1950, Sint Maarten était le berceau du multicoque dans la Caraïbe, avec des designs inspirés de Peter Spronk, dont certains bateaux naviguent encore aujourd'hui. C'est dans cet esprit d'innovation que les organisateurs de cette régate constatent la croissance rapide du marché des multicoques modernes et les avancées technologiques qui permettent à ces bateaux d'être rapides, sûrs et confortables. La course dans ce tout nouvel événement sera dynamique, compétitive et pleine de bonnes surprises.

Le Caribbean Multihull Challenge / St Maarten sera la démonstration de tous les avantages de la navigation sur multicoques. "Cet événement accueillera tous les types de multicoques : Gunboats, trimarans, Lagoons, Leopards, Fountaine Pajot et Spronk. Il y aura même une classe "pirate" afin que les bateaux de location locaux puissent également courir, avec leur propre handicap. L'idée est de participer à une régate innovante et que les marins y prennent beaucoup de plaisir. Ajoutez des événements après la course, un petit salon du multicoque et bien plus, et vous obtenez un nouveau succès dans le Caribbean Racing Circuit!", nous dit Petro Jonker, président du comité de course.

Inscrivez-vous dès maintenant en envoyant un courriel à leonde@smyc.com.

Plus d'informations sur l'inscription et le parrainage sur https://www.smyc.com/caribbean-multihull-challenge

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.