15.05.2018

La CCISM et les avocats mettent en place des conférences-débats

Quatre thèmes ont déjà été retenus.

La présidente de la Chambre consulaire interprofessionnelle de Saint-Martin (CCISM), Angèle Dormoy, a signé mardi matin avec le bâtonnier de l’ordre des avocats de Guadeloupe, Bernard Pancrel, une convention.

«Irma, cette période de reconstruction, sont une occasion pour positionner un accord avec la CCISM. Les entreprises ont besoin de conseils, un conseil est une valeur ajoutée, le droit est une valeur ajoutée», commente le bâtonnier. «Les chefs d’entreprise sont fatigués. Il faut libérer l’esprit des chefs d’entreprise», conçoit maître Sandrine Jabouley, avocat à Saint-Martin et conseillère technique de la CCISM depuis mars. De ces constats est née l’idée de mettre en place des ateliers conseils, des permanences (guichet conseil, la prochaine a lieu jeudi) ainsi que des conférences-débats ; des manifestations qui font donc l’objet de la convention signée mardi matin.

«Quatre principaux sujets ont émergé : la question des arnaques autour de l’accessibilité des personnes à mobilité réduite dans les entreprises, les mesures sociales, la gestion des dossiers d’assurance et la sous-traitance», confie Sandrine Jabouley. Chacun de ces thèmes feront l’objet d’une conférence-débat d’ici à fin juin, elles seront animées par des membres de la CCISM, des avocats et autres intervenants extérieurs. D’autres thèmes seront abordés à la rentrée de septembre.

Au travers cette convention, les avocats veulent aider les entreprises saint-martinoises à se redresser. Ils les invitent à venir les voir pour avoir des conseils quant à la stratégie à mettre en place pour éviter de rencontrer davantage de difficultés. «Nous ne sommes pas là que pour aller au tribunal, nous avons aussi un rôle de conseil», précise maître Jabouley. Et maître Charles Nicolas d’ajouter : «nous sommes la tour de contrôle des entreprises».

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.