05.04.2018

Très forte recrudescence de vols de voitures et de pièces détachées

Un groupe spécial a été créé au sein de la gendarmerie pour identifier des trafics.

Depuis plusieurs semaines, le nombre de véhicules volés augmente fortement sur la partie française. «Nous observons en effet un pic», admet le lieutenant-colonel Sébastien Manzoni en charge du commandement de la compagnie de Saint-Martin sans pour autant vouloir donner de chiffres précis. C’est «un phénomène préoccupant» mais qui s’explique aisément dans ce contexte post Irma.

Le nombre de voitures endommagées nécessite un volume conséquent de pièces détachées et cette forte demande est très propice au développement d’un marché parallèle ; un marché qui était, avant Irma, existant et favorisé par l’absence de frontières sur l’île.

«Nous avons créé un groupe spécial dédié à ce phénomène, à qui toutes les plaintes sont communiquées», explique le lieutenant-colonel. Une enquête est en cours pour identifier et mettre à jour des trafics de voitures et de pièces détachées.

«Nous allons aussi procéder aux contrôles avec les services de l’Etat des sites qui stockent les épaves et les voitures abîmées», assure-t-il. L’objectif est de voir si des voitures volées y sont entreposées et de vérifier si les responsables des sites sont en conformité avec la réglementation en vigueur et possèdent toutes les autorisations pour exercer. Pour rappel, seul un site est habilité en partie française à stocker et traiter les épaves ou véhicules hors d’usage (VHU), il s’agit de l’écosite exploité par Verde SXM à Cul de Sac.

Jusqu’alors les vols de voitures ou de pièces ont été constatés dans tous les secteurs de la partie française. Deux marques – coréennes- sont principalement ciblées. «Tout dépend des commandes et des besoins», explique Sébastien Manzoni.

La gendarmerie recommande ainsi de protéger sa voiture en plaçant un antivol, une alarme ou en actionnant le traceur GPS.

Estelle Gasnet
1 commentaire

Commentaires

Peut être est ce aussi le moment de faire la chasse aux véhicules immatriculés en partie néerlandaise et qui vivent côté français....

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.