22.03.2018

Bientôt un Fab Lab mobile à Saint-Martin

L'association Tilt prévoit de sillonner les quartiers de Saint-Martin à bord d'un Fab Lab mobile pour aider les habitants à réparer leur maison.

Renforcer la capacité d’innover des habitants et des territoires, ainsi que mieux anticiper et gérer les catastrophes naturelles. Telles sont les missions de Tilt, une association fondée en 2015 par Caroline Rattier et Carole Stromboni, respectivement présidente et trésorière.

Jusqu’ici l’activité de Tilt était surtout axée sur le conseil, la formation et la sensibilisation à l’innovation numérique en métropole. Mais comme Caroline Rattier a vécu quelques années sur l’ile et y revient régulièrement, Tilt s’est déplacée à Saint-Martin plusieurs fois en 2016 afin de prodiguer des conseils sur le développement durable aux restaurateurs.

Suite au passage d’Irma, naît un nouveau projet, financé par la Fondation de France. Pour participer à la reconstruction, Tilt passe désormais à l’action et met en place un Fab Lab mobile, une première à Saint-Martin. Contraction de l’anglais « Fabrication Laboratory », un Fab Lab est un lieu ouvert au public dans lequel toutes sortes d’outils, et en particulier des machines-outils pilotées par ordinateur, lui sont mis à disposition. L’idée est de vulgariser cette technologie « et pourquoi pas de susciter des vocations » avance la présidente.

Avec pour ambition de favoriser la cohésion sociale, Tilt devrait sillonner les différents quartiers de l’île à bord de son Fab Lab mobile dès le mois de mai. L’association prévoit trois passages par quartier, avec à chaque fois une activité différente. D’abord, Tilt et son fourgon aménagé vont aller à la rencontre des habitants et les aider à réparer grâce à des outils électro-portatifs (perceuses etc). « L’idée est de préparer avec eux la saison cyclonique, grâce à une série de bonnes pratiques » avance la présidente. Le tout en co-construisant un Kit de survie D, « D comme débrouille ou Do it yourself » explique Carole Stromboni, auquel chacun-e peut participer via une plateforme collaborative en ligne. Enfin, initier les habitants aux machines à commande numérique comme les imprimantes 3D, la découpe laser etc.

L’association, dont le relais sur l’île est incarné par Grégory Schwartz, le responsable logistique, devrait salarier une spécialiste des Fab Lab de métropole pendant un mois pour encadrer cette action. A terme, Tilt aimerait créer des formations et ouvrir un Fab Lab pérenne. Pour le moment, le local est au Flamboyant. L'association en cherche un autre pour novembre. L’association a par ailleurs organisé à Saint-Martin l’édition 2018 de Caribe Wave, l’exercice d’alerte tsunami qui s’est déroulé notamment à l’école au Bord de l’eau et au Mercure.

Légende photo (de gauche à droite) : Caroline Rattier, Carole Stromboni et Jacques Pérez 

Capture d'écran du projet de Fab Lab mobile (Tilt)

Fanny Fontan

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.