23.11.2017

Reconstruction : l’idée d’une consultation internationale d'urbanisme suggérée

Il s'agit d'une idée formulée dans le rapport remis au gouvernement par Philippe Gustin.

L’ambition du délégué interministériel est de «profiter de la situation (95 % des bâtiments impactés par Irma, Ndlr) pour promouvoir une reconstruction novatrice, résiliente et un modèle d’aménagement exemplaire». Philippe Gustin imagine entre autres «une consultation internationale d’urbanisme et d’architecture pour recueillir des idées innovantes». Le but serait de recueillir des propositions «susceptibles d’éclairer» des choix «sans pour autant à ce stade fixer d’objectif de projet opérationnel de maîtrise d’œuvre», précise-t-il. Les acteurs locaux et les habitants seraient associés.

«Les participants travailleraient sur la dimension de l’île dans sa totalité en ce qui concerne les équipements structurants (réseaux, adductions etc.), à l’échelle du quartier en ce qui concerne le projet urbain, et à celle de la parcelle pour ce qui est du bâtiment.  Les solutions proposées auraient vocation à être innovantes, rationnelles, économes, sécurisées et adaptées au climat», conçoit Philippe Gustin.

Une telle consultation pourrait précisément apporter des idées en matière de mitigation (atténuation) des risques cycloniques et sismiques, de gestion des risques liés aux inondations et submersions, d’aménagement du littoral prenant en compte tant la mixité d’usages que le retrait du 
trait de côte, de valorisation des ressources locales dont les diversités halieutiques et les énergies 
renouvelables. L’ensemble des orientations devra aussi prendre en compte la protection des espaces et des espèces sensibles ainsi que la préservation de la biodiversité 
marine. Les questions patrimoniales architecturales et environnementales devront aussi guider la réflexion.

«Les résultats de la consultation prendraient la forme d’un plan stratégique d’aménagement, ou d’un plan-guide, illustré par des propositions urbanistiques et architecturales dans les zones jugées stratégiques», commente Philippe Gustin. Elle pourrait aussi proposer «une méthode pour un travail de co-conception en mode participatif avec les habitants et acteurs locaux, notamment sur la stratégie d’aménagement, les projets d’aménagement et les solutions techniques de construction».

Cette consultation n’est qu’une idée suggérée par le délégué interministériel pour la reconstruction de Saint-Martin. Il l’a soumise dans son rapport remis au gouvernement mais elle ne fait pas partie du protocole signé mardi dernier par l’Etat et la COM. Le président Daniel Gibbs ne s’est pas non plus prononcé à ce sujet. Le choix de la retenir lui appartient.

Estelle Gasnet
1 commentaire

Commentaires

Cette idée est très moderne et innovante.
Cela peut apporter des solutions inespérées et attirer une forme "d'intelligence" que nous n'avons pas

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.