14.11.2017

St Maarten : le leader de l’UP doit former un gouvernement intérimaire

Le 7 novembre le gouverneur de Sint Maarten, Eugene Holiday, a demandé à Franklin Meyers, leader de l’United Peoples Party de former un gouvernement intérimaire avant le 4 décembre.

Cela fait suite à la motion de défiance à l’égard du cabinet Marlin II, à la déclaration du 29 octobre signée notamment par United Peoples Party, Democratic Party and MP demander de former un nouveau gouvernement ainsi qu’à la décision du conseil des ministres de dissoudre le Parlement.

Eugene Holiday a demandé à ce que le gouvernement intérimaire soit soutenu par la plus large majorité au sein du Parlement afin d’assurer une stabilité politique, qu’il agisse en fonction des intérêts de la population de St Maarten et qui soit dédié à la reconstruction du territoire. Le gouvernement intérimaire devra aussi entre autres élaborer un plan de développement, signer le partenariat financier avec les Pays-Bas, coopérer avec les partenaires sociaux dans la reconstruction de St Maarten, réviser le budget 2018, exécuter les conditions de contrôles aux frontières imposées par les Pays-Bas, mettre en place la Chambre de l’intégrité selon le protocole avec la Hollande.

Dans l’attente de l’annonce du gouvernement intérimaire, William Marlin reste Premier ministre.

Les élections en partie hollandaise sont fixées aux 26 février 2018 et le nouveau Parlement prêtera serment le 2 avril.

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.