15.09.2017

Retour complet à la normale aux Bahamas après le passage de l’ouragan Irma

Les aéroports accueillent à nouveau les vols internationaux et domestiques, les bateaux de croisières reprennent leurs escales dans les ports et les hôtels constatent le retour des touristes.

Après un nettoyage des principaux centres touristiques de l’archipel, la vie reprend son cours normal aux Bahamas et le tourisme également. Des efforts de reconstruction se poursuivent en parallèle dans les petites îles de l’extrême sud de l’archipel, non touristiques mais plus durement touchées par le cyclone.

Depuis le mardi 12 septembre, tous les aéroports sont ouverts aux Bahamas et les vols domestiques et internationaux ont repris. La plupart des hôtels à Nassau accueillent déjà de nouveaux clients et les bateaux de croisière font à nouveau halte dans les ports des Bahamas.

Les marinas sont elles aussi de nouveau opérationnelles après très peu de dégâts constatés. Tandis que la grande majorité des îles des Bahamas ont échappé au pire, nos pensées et nos prières vont vers les victimes de l’ouragan Irma. « Les conséquences du passage d’Irma sont catastrophiques dans une grande partie des Caraïbes », déclare le ministre bahaméen du tourisme et de l’aviation, Dionisio d’Aguilar. Il ajoute : « les Bahamas se considèrent comme extrêmement chanceuses d’avoir été épargnées par ce cyclone et nous sommes de tout cœur au côté des autres destinations touchées ».

Les principales zones touristiques aux Bahamas telles que Nassau et Paradise Island, Grand Bahama Island et les îles extérieures ne déplorent aucun dommage dans leurs infrastructures et habitations. Les fonds sous-marins ont été préservés et tous les sites de plongée sont intacts. Les îles affectées avec quelques dégâts matériels constatés sont une portion des îles du sud, à l’image de Crooked Island, Inagua et Mayaguana, alors que Ragged Island a subi des dommages plus importants. L’évaluation des dégâts sur l’île d’Acklins est en cours.

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.