08.08.2017

Une nuit poétique pour promouvoir la culture locale

L'association Coffee and Soda Biscuits organise sa deuxième soirée Open Mic samedi 12 août à Sandy Ground.

Promouvoir la culture locale (danse, poésie, chant…), telle est la mission de Coffee and Soda Biscuits. Créée en mai 2017 par Sabrina Charville qui en est la présidente, l’association est un hommage à sa grand-mère, Carme Joséfita Alexander Charville, décédée en avril dernier.

« Coffee and soda biscuits était l’un de ses dictons. Dans son enfance, sa famille n’était pas très aisée et elle mangeait parfois simplement des petits biscuits et du café. Elle avait toujours dit que pour son décès elle ne voulait pas de grand banquet mais juste des biscuits et du café. Elle était très religieuse et admirait tout ce qui était culturel » raconte Sabrina Charville qui regrette ne pas avoir eu le temps de connaître profondément son histoire.

Après le succès de son premier événement, un « Open Mic » qui s’est déroulé le 1er juillet sur le thème de l’identité, l’association organise une nouvelle nuit poétique samedi 12 août. Elle se déroulera également au Yaad, le jardin de la propriété familiale, situé au 96 route de Sandy Ground, sur lequel chacun est libre d’apporter sa couette ou sa chaise. Des mets et locaux, préparés selon les traditions ancestrales, seront proposés à la vente.

Le principe ? Poètes et chanteurs, professionnels ou amateurs, sont invités à monter sur scène, et à s’exprimer dans la langue de son choix, autour d’un thème qui se veut cette fois moins intimidant : les mots. Ils peuvent s’inscrire le jour même, ou bien sur le site internet de l’association. En récitant leurs poèmes ou ceux des autres, slameurs et autres adeptes de la "floetry", perpétuent la tradition antillaise de la transmission orale de la culture. 

Claire Fontaine, chanteuse et poètesse amatrice saint-martinoise, participera pour la deuxième fois à l’événement. Mais cette fois, en plus de reprendre le célèbre poème de Maya Angelou, Caged Birds, elle présentera aussi un des siens, écrit spécialement pour l’occasion et intitulé The Great Entrapment. « Ce poème parle de la direction que prend notre société, de comment je la vois, et des nouvelles technologies » révèle l’artiste avec humilité.

Photos : Claire Fontaine et Sabrina Charville

 

Fanny Fontan

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.