04.08.2017

Cadavre à Galisbay : la gendarmerie dément une information d’un média de St Maarten

MISE A JOUR

Le média hollandais 721 news publiait hier l’information selon laquelle le corps retrouvé il y a quelques semaines dans un conteneur sur le port de Galisbay et les restes humains découverts en début de semaine à Belair étaient ceux de deux personnes disparues, à savoir Luis Diaz-Sarante et Edwin Rosario, tous deux impliqués dans l’affaire Mars.

Ce matin, le commandant de gendarmerie, Sébastien Manzoni, dément l’information : le corps retrouvé à Galisbay n’est pas celui de la personne citée par 721 news. Il invite les journalistes à vérifier leurs informations. Le média hollandais n’avait pas cité ses sources ; il avait juste indiqué « selon des sources sûres», lesquelles lui avaient indiqué que les ADN avaient matché.

MISE A JOUR, 13h45

De son côté la police de Sint Maarten indique que deux ADN ont été constatés dans les restes humains à Belair mais qu'aucune identité n'a pu être encore établie de manière officielle. Il ne s'agit toutefois pas de celle de la victime dont le cadavre a été découvert à Galisbay. 

Des échantillons ADN de ces restes ont été envoyés au laboratoire de la police scientifique des Pays-Bas pour y être analysés.

Il semblerait en outre que ces restes soient liés à l'enquête "MARS" qui concerne la disparition de deux hommes (S. L. Sarante-Diaz et E. Rosario), aperçus pour la dernière fois le 5 décembre 2016 dans les environs du complexe Pelican à Simpson Bay. 

 

 

Estelle Gasnet
1 commentaire

Commentaires

L'affaire `MARS' désolé mais c'est quoi cette affaire???

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.