26.06.2017

Le Yacht Hop mouille désormais à Sint Maarten

Il a été tiré par un remorqueur samedi matin vers Simpson bay.

Le navire Yacht Hop dont le capitaine est un Britannique résidant dans le Var en métropole, qui s’était échoué début mars à la Baie Nettle et qui avait été dégagé le 29 mai et amené à la marina Fort Louis, est désormais dans les eaux de Sint Maarten où il doit être réparé. Il a été tiré par un remorqueur samedi matin vers Simpson bay.

Plusieurs infractions maritimes avaient été relevées par les autorités françaises. La principale étant celle d’utiliser un navire dégradé avec un mouillage inapproprié et un défaut de veille, ce qui a conduit à l’échouement du bateau et à des rejets de carburant dans les eaux territoriales, ce qui constitue une deuxième infraction.

Pour rappel, dans la nuit du 28 février au 1er mars, le mouillage, trop léger, avait rompu et la corde s’était prise dans l’hélice empêchant le pilote de manœuvrer. Le chef mécanicien, seule personne à bord au moment des faits, n’avait pas de moyen de communication, aucun message d’alerte n’avait été envoyé au CROSS Antilles-Guyane.

Par ailleurs, beaucoup de rumeurs avaient circulé sur le fait que le Yacht Hop transportait des hydrocarbures de manière illégale ; plusieurs articles de presse (notamment canadiens) faisant état de cette activité de contrebande. Toutefois, les autorités françaises qui ont procédé au contrôle du bateau, n’ont pas constaté de carburant autre que celui servant au navire. Plusieurs cuves de 1000 litres chacune ont été découvertes à bord mais vides.

Le procès-verbal des infractions maritimes dressé à Saint-Martin a été transmis au tribunal de Cayenne, en Guyane, compétent dans le domaine.

(Photo d'archive)

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.