23.06.2017

Plus de croisières vers St. Maarten

La Florida Caribbean Cruise Association (FCCA) et les compagnies de croisières ont évoqué l'idée d'augmenter le nombre de bateaux de croisière à destination de St. Maarten pour les prochaines saisons, les navires étant de plus en plus grands le nombre de ports pouvant les accueillir se réduit.

Une délégation du port de St. Maarten, récemment rentrée d'Aruba, a été informée de l'intention des croisiéristes d'augmenter le nombre de bateaux à destination de St. Maarten lors de la conférence FCCA PAMAC (Platinum Associate Membership Advisory Council). Il y a d'immenses opportunités pour les Caraïbes, mais les destinations doivent augmenter leur valeur et leur attrait. La force du développement régional s'inscrit également dans la satisfaction de diverses destinations dans la chaîne d'itinéraires. Si une destination clé est en retard par rapport au développement de l'industrie, elle peut également constituer une menace pour la destination St. Maarten. Les Caraïbes doivent intensifier leur jeu pour mieux rivaliser avec d'autres marchés émergents comme l'Asie, ont déclaré les représentants du Port de St. Maarten jeudi.
MSC Cruises a annoncé sa volonté d'entrer sur le marché caribéen. La compagnie inaugurera le coup d'envoi de son premier navire Seaside à Sint Maarten plus tard dans l'année. Le président de la FCCA Michele Paige a déclaré: «Les Caraïbes continuent d'impressionner les compagnies de croisière et les passagers, ce qui a entraîné une augmentation prévue de l'augmentation des capacités de l'industrie la saison prochaine.Des destinations comme St. Maarten ont contribué à cette impulsion grâce à l'attention portée aux produits, aux services et à l'infrastructure, mais bien que de plus en plus de passagers et de plus grands navires apportent d'immenses opportunités, ils apportent également de nouveaux défis. Il est donc crucial pour l'ensemble de la région et les destinations individuelles de se concentrer sur l'amélioration constante afin de profiter de l'avenir brillant de cette industrie."

La gestion portuaire a déclaré s'engager activement avec les parties prenantes pour s'assurer que le port et la destination sont préparés pour cette nouvelle vague de navires. Elle a également accepté de participer au prochain cycle d'enquête BREA (Business Research Economic Advisors) pour 2018 qui compare plus de 30 destinations dans le monde entier en fonction des dépenses des passagers et des équipiers et des contributions économiques. Le port de St. Maarten utilise le rapport BREA comme outil d'analyse pour mieux comprendre le mouvement de l'industrie des croisières et le développement de produits. BREA est un document public qui peut être récupéré sur le site web de FCCA, et le port de St. Maarten encourage les tour-opérateurs locaux et les détaillants à l'étudier afin de mieux comprendre le client, les demandes et les remarques.  

St. Maarten est toujours l'une des destinations les mieux notées, fréquemment évaluées par d'autres ports. L'industrie des croisières est toujours au stade de l'enfance et que plus de 40 nouveaux navires océaniques devraient être livrés entre 2017 et 2023. L'industrie des croisières estime globalemen à près de 26 millions le nombre de passagers en 2017. Le bassin des Caraïbes représente toujours la plus grande part de marché (34%), suivi par la Méditerranée (19%). 

 

PHOTO (de gauche à droite) : Adam Ceserano (FCCA Senior Vice President), Alexander Gumbs (Port St. Maarten), President of the FCCA Michele Paige, Ichel Moeslikan (Port St. Maarten), Cherinah Franken (St. Maarten Tourist Bureau), and Bertrand Peters (Port St. Maarten).

Anonyme

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.