15.06.2017

Le MJP appelle à voter pour la candidate d'En Marche

Il ne cautionne pas la décision de Marthe Ogoundélé.

Si Marthe Ogoundélé a fait le choix de voter pour Claire Javois, autrement dit pour «la candidate saint-martinoise» (Les Républicains) alors qu’elle avait supporté Emmanuel Macron à l’élection présidentielle et qu’elle lui avait demandé l’investiture, le parti auquel elle appartient localement, le Mouvement pour la Justice et la prospérité (MJP) mené par Louis Mussington a décidé, lui, de supporter Inès Bouchaut-Choisy, la candidate investie La République en marche. «MJP maintient le cap et appelle à voter les candidats d’En marche », a posté sur son profil Facebook Louis Mussington avec une photo d’une partie des membres, parmi lesquels Bernadette Davis et Frantz Gumbs qui était le suppléant de Madame Ogoundélé.

«Le MJP est un mouvement qui a des valeurs et des principes », affirme Louis Mussington. Et de bien donc préciser qu’il n’approuve pas la décision de Marthe Ogoundélé d’avoir retourné sa veste uniquement « par intérêt personnel ». Reste désormais à voir quelle sera la décision du leader du MJP vis à vis de Marthe Ogoundélé qui est deuxième sur sa liste. Continuera-t-elle à siéger dans son groupe au sein du conseil territorial ?

Estelle Gasnet
2 commentaires

Commentaires

Dans son programme le MJp déclare : "Il faut (re)créer l'identité locale"
Le candidat Macron : "Il n'y a pas d'identité française mais des identités en France" donc, par extension, pas d'identité saint-martinoise mais "des identités saint-martinoises"?

L'extension pourrait aussi être, l'identité saint martinoise est composante reconnue et intégrée aux identités françaises. En somme reconnaître les spécificités des territoires de la République et de SAINT MARTIN au sein de la République !