18.04.2017

« Une pléiade de vedettes » au 13e Meeting international d'athlétisme

Le 13eme meeting international d'athlétisme de Saint-Martin se déroulera le samedi 13 mai au stade Albéric Richards.

Saint-Martin accueillera son 13eme meeting international d’athlétisme le 13 mai prochain au stade Alberic Richards. Depuis près de quinze ans, Calvin Bryan, célèbre entraîneur local et président du club Speedy Plus, organise l’événement en partenariat avec la Collectivité. Lors d’une conférence de presse ce mardi 18 avril à l’hôtel de la COM, il a annoncé la venue d’une « pléiade de vedettes ».

« Nous aurons cette année un très gros plateau d’athlètes internationaux dont les ¾ sont des Olympiens » a-t-il insisté. Parmi les sportifs qui concourront à Saint-Martin on trouve l’Américaine Kristi Castlin, mais aussi Tahesia Harrigan-Scott (îles vierges britanniques), Kierre Beckles (Barbade), Darya Klishina (seule athlète russe à avoir participé aux J.O 2016), Alina Talay (Biélorussie), Libania Grenot (Italie). «J’ai dû refuser des athlètes qui faisaient 10’’15 au 100mètres, alors qu’il y en a seulement deux en France » s’est exclamé Calvin Bryan pour insister sur le très haut niveau des athlètes sélectionnés.

Il a d’ailleurs ajouté qu’étant donné le niveau on ne pouvait se permettre un chronométrage manuel : « nous aurons donc trois chronométrages électriques, un de Vieux-Habitant (Guadeloupe), un d’Anguilla, et un professionnel des Etats-Unis avec double caméra ». Cette année, si le vent est défavorable comme en 2016, le sens de la piste sera changé. Calvin Bryan a également rappelé que la compétition était à nouveau inscrite au calendrier de l’IAAF (International Association of Athletics Federations). Le président de la ligue d’athlétisme des Etats-Unis, ainsi que le représentant d’IMG Academy seront présents dans les tribunes. « Le meeting de Saint-Martin a fait ses classes et est maintenant reconnu » a-t-il assuré avant de conclure : « nous devons désormais en faire un événement touristique».

C’est justement l’intention de Daniel Gibbs et de son équipe. En plus de vouloir « développer l’excellence en amenant des exemples pour les jeunes », le président de la COM souhaite que le sport devienne un vecteur du développement touristique. « Nous devons mettre les moyens » a-t-il avancé avant d’expliquer avoir réussi lors du dernier Conseil territorial à faire quelques économies pour pouvoir augmenter la participation de la COM. Le budget global de l’événement s’élève à 400 000 euros, et jusqu’à présent la COM ne devait contribuer que de 40 000 euros. Calvin Bryan compte aussi beaucoup sur les sponsors.

En plus de son rôle économique et touristique, cette compétition sportive aura cette année un rôle pédagogique. Annick Petrus, 3eme vice-présidente en charge de l’éducation, a annoncé une rencontre entre les élèves de Saint-Martin et les athlètes, le vendredi, veille du meeting international, à la salle omnisport. « L’objectif, par le jeu des questions/réponses, est qu’ils se confrontent voire s’identifient à ces sportifs de haut niveau et qu’ils réalisent que ces choses là peuvent être aussi à leur portée » a-t-elle expliqué.

Le meeting international d’athlétisme se déroulera samedi 13 mai au stade Albéric Richards. La matinée sera consacrée aux scolaires de toute l’île et de Saint-Barthélemy qui s’affronteront par équipes de huit, totalement paritaires. Commenceront ensuite les épreuves régionales, inter-régionales et internationales. L’entrée sera gratuite pour les enfants jusqu’à 12 ans toute la journée, et pour tout le monde toute la matinée puis passera à 10 €/$. 

Fanny Fontan

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.