10.04.2017

Les Tolly Boy’s, inventeurs du bouyon saint-martinois

Leur titre "On Plonge" a été visionné plus de 500 000 fois sur YouTube en deux mois.

C’est dans un party bus en avril 2015 que Youry Fleming, aujourd’hui âgé de 18 ans, invente sa première chanson : « Tolly she want ». Il la chante ensuite à son voisin du même âge, Mathieu Richardson et Bernard Gumbs, a.k.a Wizito, le benjamin du groupe, les entend. Quelques heures plus tard, lors d’une soirée dans leur quartier de Sandy Ground, Youry demande à Wizito de chanter sa chanson « pour voir comment les gens vont réagir ».

Satisfaits de l’engouement qu’elle suscite, les trois adolescents enregistrent leur premier titre dès le lendemain dans les studios de Madtwoz. Commence alors l’aventure des Tolly Boy’s (YMW) : « tout le monde s’est mis à danser dessus, les prestations sont venues et notre vie a changé » résume Youry, le leader du groupe. Depuis le succès de leur premier titre, les trois garçons se produisent régulièrement au Tantra, au Soggy Dollar etc. « Avant, on était juste nous, mais maintenant on est plus populaires, les gens nous reconnaissent » constatent-ils.

Ceux qui ont manqué « Tolly she want », ont difficilement pu passer à côté d’« On plonge » qui est certainement l’hymne de l’édition 2017 du carnaval de Saint-Martin. Le clip, réalisé par les Guadeloupéens de G-Islands, a été visionné plus de 511 000 fois depuis sa publication sur YouTube le 29 janvier dernier. Un score énorme pour des artistes amateurs, qui plus est sur une île aussi petite. Qu’ils suscitent l'admiration ou l'incompréhension, les Tolly Boy’s ne laissent en tout cas pas indifférents. Il suffit de lire les commentaires postés sous les vidéos ou ceux prononcés oralement. Si beaucoup les encensent, d’autres qualifient leurs paroles et images de pornographiques et sont choqués d’entendre les enfants chanter « plonger dans la coucoune ».

Il faut dire que les Tolly Boy’s ne font pas n’importe quelle musique. « Dans les soirées on entendait tout le temps du bouyon mais aucun ne venait de Saint-Martin. On a alors décidé d’inventer du bouyon saint-martinois » expliquent-ils. Né à la Dominique, le bouyon est un style de musique qui s’apparente à de la soca très rapide et aux paroles plus que suggestives qui lui valent d’être taxé de pornographique. « « On plonge », on a fait ça pour rigoler. On avait déjà fait Tolly she want ce qui veut dire elle veut ma b*** et personne n’a rien dit alors on a continué » avancent-ils. Quand on leur demande s’ils sont conscients de choquer certaines personnes ils rétorquent : « on comprend quand les gens sont choqués parce que leur petite fille chante « plonger dans la coucoune » mais à la base ce n’est pas une chanson pour les gamins alors il faut voir ça avec YouTube ». Et d’ajouter : « Oui on est un peu vulgaires mais le bouyon c’est ça ».

Ils avancent par ailleurs que très peu de groupes guadeloupéens ou dominiquais arrivent à cumuler plus de 500 000 vues en moins de deux mois et estiment avoir « remis Saint-Martin sur la carte » grâce à leur succès à l’extérieur de l’île. Ce n’est pas pour autant qu’ils ont pris le melon. « Vivre de la musique n’est pas dans notre intérêt pour l’instant » affirment-ils. D’autant plus que si Youry a obtenu son bac HRC l'an dernier et pris une année sabbatique avant de reprendre ses études, Mathieu et Bernard sont encore scolarisés (l’un en CAP mécanique bateau, l’autre en terminale L). « On est jeunes et on n’a pas encore été contactés par quelqu’un de sérieux ». Ils ont déjà sorti six chansons. En général, ils choisissent ensemble une instru, composée par D-mitri, frère de Youry et beat maker local, écrivent tous dessus, puis choisissent le meilleur texte lorsqu’ils arrivent en studio. Ils ne prévoient pas de faire un album. Malgré leur jeune âge et leur côté amateur, ils ont la tête sur les épaules : « si tu fais un album les gens ne vont pas pendre le temps d’écouter et d’analyser chaque chansons. Il vaut mieux les sortir l’une après l’autre » considèrent-ils. Leur prochain titre s’intitule « Mannequin Challenge ». G-Islands a déjà tourné le clip. Ils le sortiront pour la Morning Jouvert côté hollandais.

 

 

Crédits photo : Soualiga Media

 

 

Fanny Fontan
2 commentaires

Commentaires

J'aime trop ce type de bouton ça m'impressionne surtout Roll se tant et on plonge

Je vous aime bien vous chantez bien

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.