08.03.2017

Elections COM 2017 : le MVP entre continuité et renouveau

Alain Richardson, tête de liste d'En marche vers le progrès, a présenté ses colistiers mardi 7 mars lors de l'inauguration de son QG de campagne.

Alain Richardson a profité de l’inauguration de son QG à Marigot de campagne mardi 7 mars pour présenter un à un les 25 hommes et femmes qui constituent la liste de son parti En Marche Vers le Progrès. « Je suis très fier et très heureux d’avoir eu l’accord d’hommes et de femmes engagés dans la vie de Saint-Martin » a-t-il déclaré en français, en anglais puis en créole avant de poursuivre : « certaines personnes m’avaient déjà enterré mais ma force et celle du parti ce sont ces hommes et femmes ». Élu en 2012 à la présidence de la Collectivité en 2012 suite à la victoire de son ancien parti, le RRR, il avait été démis de ses fonctions en 2013 par le Conseil d’Etat pour avoir utilisé un deuxième compte de campagne en dollars, puis remplacé par Aline Hanson.

Sur les drapeaux du MVP, le rouge du RRR s’accompagne du blanc, ce qui semble symboliser à la fois la continuité et une ambition de renouveau. Lors de l’inauguration du QG du MVP, qui n’est autre que l’ancien QG du RRR situé au 1 rue Saint-James, les colistiers arboraient tous une chemise blanche sur laquelle était brodé en rouge le logo du parti.

Pour cette campagne 2017, la continuité assumée du RRR s’exprime notamment à travers la présence des colistiers qu’Alain Richardson qualifie de « fidèles ». Les inconditionnel(le)s qui l’avaient déjà suivi en 2012 (voire pour certain(e)s en 2007) à l’instar de Ramona Connor, actuelle vice-présidente de la COM et numéro deux de la liste (pour laquelle il a confié « Si elle m’avait dit vouloir arrêter la politique j’aurais hésité à me présenter ») et d’Alain Gros-Désormeaux, actuel conseiller territorial, et numéro 3. Reviennent également les deux conseillers territoriaux sortants, Antero Santos (11) et José Vilier (13), ainsi que Sophie Jaboin (14) et le Dr Lazare Noubou (21).

Mais l’équipe, qui s’est enrichie de nouvelles têtes, paraît également viser le renouveau, incarné entre autres par Hervé Meunier (5), directeur du Princess Casino, et Ida Zin-Ka-Ieu (4), ancienne directrice de l’office de tourisme, engagée avec Louis Constant Fleming en 2007 et 2012. Ainsi que par des jeunes telles que Lucie Dormoy (20) ou Guynaëlle Connor (22). "Le rôle de cette équipe est aussi de former des jeunes pour assurer la relève" a avancé Alain Richardson. 

Si « le synopsis » du programme du MVP a été distribué en fin de cette cérémonie qui s’est ouverte et fermée sur une prière, Alain Richardson n’a pas développé ses propositions pour Saint-Martin. Il a simplement, là encore dans la continuité du RRR, invité au rassemblement : « l’avenir de Saint-Martin dépendra de notre aptitude à avancer ensemble ». Et d’ajouter : « Je n’ai pas besoin d’une carrière en politique, ce qui nous anime c’est l’envie de servir Saint-Martin et de bâtir avec vous une société plus harmonieuses ».

Il a ensuite dévoilé les outils de campagne (T-shirts, casquettes, drapeaux et stickers) avant de rappeler qu'une élection se gagne par le nombre de votes et d'inciter les militants à devenir des "missionnaires" pour convaincre d'autres personnes de voter pour l'équipe du MVP. 

Fanny Fontan

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.