14.02.2017

Que pensent les touristes de notre île ?

Chaque année, le service des statistiques du gouvernement de Sint Maarten estime la satisfaction des touristes visitant l’île et séjournant plus d’une nuit.

Les personnes interrogées doivent se prononcer sur plusieurs thématiques (services de l’immigration, propreté de l’île, taxis, excursions, prix, internet, plages, restaurants, etc.). Certains de ces critères distinguent la partie française de la partie hollandaise.

Les chiffres cités ci-dessous portent sur l’année 2015. La méthode et le nombre de touristes sollicités ne sont toutefois pas mentionnés.

À chaque critère est calculée une note sur une échelle de 1 à 6, un étant la meilleure note.

♦ Plages

68 % des touristes interrogés estiment les plages de la partie française «excellentes » contre 64 % pour celles de la partie hollandaise. Les plages de Saint-Martin obtiennent le score de 1,4 et celle de Sint Maarten 1,5.

♦ Restaurants-dîner

Les restaurants de la partie française obtiennent une meilleure note que ceux de la partie hollandaise : 1,6 contre 1,7.

56 % des personnes interrogées ont qualifié d’«excellents » les dîners à Saint-Martin, contre 49 % à Sint Maarten.

♦ Prix et duty free shopping

Pour le shopping, les touristes ont attribué une meilleure note à la partie hollandaise : 2,3 pour le prix des produits contre 2,5 en partie française.

39 % des personnes considèrent comme «bons» les prix pratiqués à Sint Maarten contre seulement 30 % en partie française. À Saint-Martin, elles sont plus nombreuses (36 %) à les qualifier de «moyens».

Concernant le duty-free shopping, 36 % des touristes le jugent «bon» à Sint Maarten et «moyen» à Saint-Martin. Ils ne sont que 13 % à le penser «excellent» en partie française contre 31 % en partie hollandaise.

♦ État des routes

L’état des routes est le critère le plus mal noté par les touristes quelque soit le côté de l’île : 2,9 et 3. Toutefois, les routes en partie française sont considérées légèrement meilleures. 25 % et 35 % des touristes les jugent «bonnes » et «moyennes » contre 23 et 36 % en partie hollandaise.

8 % des touristes les considèrent comme très mauvaises de part et d’autre de la frontière. Consolation, en 2014, ils étaient 12 % à le penser.

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.