19.06.2019

Dix-huit mois de prison pour le chef de la sécurité de l'aéroport de Juliana

Il avait été arrêté pour des soupçons de corruption et blanchiment d'argent.

Le tribunal de Sint Maarten a rendu son verdict le 17 juin dans l’affaire impliquant le chef de la sécurité de l’aéroport Juliana.

J.S, 48 ans a été condamné à dix-huit mois de prison, comme l’avait requis le parquet qui considère que « la sécurité et l’intégrité de l’aéroport de Sint Maarten est une préoccupation primordiale, notamment pour la sécurité des passages ».

J.S avait été arrêté le 16 janvier dernier et placé en garde à vue par la brigade anti-corruption. On lui reprochait  des faits de corruption, de blanchiment d’argent et de complicité dans des affaires de violation de la loi en matière de déclaration de devises étrangères.

Dans le cadre de l’enquête, une opération de police sous couverture avait permis de révéler que J.S avait autorisé l’importation de 100 000 dollars en espèces le 23 septembre 2018 ainsi que d’un certain nombre de faux diamants le 6 novembre suivant. Il aurait accepté deux paiements de 5000 dollars chacun pour avoir rendu ces « services ». 

Fanny Fontan
2 commentaires

Commentaires

Si ça c'est un chef de sécurité, moi je suis la reine d'angleterre. Un corrompu de plus en prison, à quand les autres !!!!!

Le gouvernement n'a qu'à rémunérer convenablement ces personnes vulnérables pour qu'ils soient moins perméables à la corruption, s'ils ne veulent pas qu'une bonne partie de la machine soit grippée pour cause de pouvoir d'achats face à une société de consommation à outrance.

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.