28.03.2019

Le capitaine dénoncé par une passagère qui avait eu peur, a été condamné

Dans l’affaire du capitaine du bateau dénoncé par une passagère, le tribunal a rendu son délibéré ; il l'a condamné à une amende de 750 euros, à une interdiction de naviguer dans les eaux territoriales de Saint-Martin pendant cinq ans. Il a aussi ordonné la confiscation du bateau.

Le capitaine, EV, avait été dénoncé par une passagère qui avait eu peur lors d’une traversée entre Marigot et Anguilla pour l’August Monday. Une enquête de gendarmerie avait été ouverte et des contrôles effectués révélant certaines infractions. Le capitaine était ainsi poursuivi en justice pour non respect de règlement à la navigation dans les eaux sous souveraineté française, pour mise en danger d’autrui et navigation sans dispositif propre à assurer la sécurité de la navigation. Il a comparu devant le tribunal correctionnel de Saint-Martin en février.

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.