12.04.2018

«Un budget de reconstruction et de responsabilité » présenté aux élus

Le conseil territorial est réuni jeudi pour débattre entre autres du budget primitif 2018.

Le président de la Collectivité aurait aimé présenter ce matin aux élus réunis en conseil territorial un «budget de combat, un budget de développement». Mais au vu des circonstances, il a présenté un «budget de reconstruction».

«Je n’oublie pas les projets sur lesquels nous nous étions engagés durant la campagne électorale. J’entends les inquiétudes des uns, la lassitude des autres. Certains pensent que les grands projets sont tombés dans les oubliettes, que le projet du Grand Marigot ne se fera jamais… Mais Irma a bouleversé le calendrier de nos actions», a commenté le leader de la majorité tout en précisant que sa «détermination» à mener ses ambitions demeure intacte.

«Avec 182 millions d’euros en fonctionnement et 88 millions d’euros, c’est un budget de responsabilité que nous vous soumettons», souligne le président qui consacre la moitié à la reconstruction. La priorité est de réhabiliter les écoles détruites et les plateaux sportifs dans chacun des quartiers. Ce sont ainsi respectivement 9,5 millions et 3,4 millions d’euros fléchés en sachant que 3 millions d’euros ont déjà été débloqués depuis le mois d’octobre. «La construction du nouveau collège sera inscrite au budget 2019», a précisé Daniel Gibbs. De même que celle d’un palais des sports.

Le budget primitif prévoit aussi plus de 22 millions d’euros pour la reconstruction des équipements collectifs et des infrastructures : remise en état de l’éclairage public (2,5 millions), réhabilitation de la voirie territoriale (7,5 millions), réhabilitation de la vidéoprotection (2 millions), réparation des églises et des cimetières (2,5 millions), enfouissement des réseaux, réhabilitation des bâtiments de la COM (2,5 millions), de la caserne des pompiers (500 000 euros), etc.

La Team Gibbs a par ailleurs souhaité soutenir les personnes les plus vulnérables en leur apportant une aide financière pour la reconstruction de leur habitation. «Ce sont 5 millions d’euros que nous allons débloquer. Ce geste est attendu depuis longtemps mais il était impossible de nous engager avant», a souligné Daniel Gibbs. Des bons d’achat pour des matériaux vont prochainement être distribués aux personnes les plus en difficultés, notamment les personnes âgées et dépendantes.

La majorité entend en outre aider les propriétaires des guest houses à hauteur de 2 000 euros par chambre.

Comme le président l’avait indiqué mardi lors de la présentation des préparatifs de la saison cyclonique, 1,7 million va être consacré à la reconstruction d’abris cycloniques et 150 000 euros à la mise en place de nouveaux moyens d’alerte en cas d’événements cycloniques ou autres.

«Si la reconstruction du territoire représente une part importante des dépenses, le budget primitif prévoit également le financement d’opérations nouvelles telles que les études pour l’aménagement de Quartier d’Orléans et de Sandy Ground, l’aménagement paysagé de Marigot ou encore un aménagement provisoire des lolos du front de mer», a ajouté Daniel Gibbs.

Après la présentation du budget aux élus, ces derniers ont été invités à en débattre.

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.