16.12.2017

Marie Hamlet avait enlevé sa fille de 3 ans

Elles étaient activement recherchées par la gendarmerie depuis vendredi après-midi. Elles ont été retrouvées samedi en début d'après-midi.

Marie Hamlet âgée de 28 ans, qui était recherchée par la gendarmerie depuis vendredi 14 heures, avait enlevé sa fille de 3 ans. Elle était partie se cacher en partie hollandaise, dans le quartier de St Peters, où elle a été retrouvée samedi en milieu de journée.

La jeune femme avait enlevé sa fillette car elle refusait que celle-ci soit placée en famille d’accueil. Alerté par la cellule de recueil des informations préoccupantes (CRIP), le vice-procureur avait pris une ordonnance de placement de l’enfant jeudi soir, qui devait être exécutée vendredi matin. «Cela s’est très mal passé. Les gendarmes ont dû intervenir», confie Michaël Ohayon. Les assistances sociales sont parties avec la fillette et la mère les a poursuives en voiture. «Elle les a rattrapées et leur a foncé dessus avec son véhicule. Elle a récupéré son enfant et s’est enfuie», poursuit le vice-procureur. Il était alors aux alentours de 14 heures vendredi. Un appel à témoins a été diffusé via les médias locaux vers 17 heures.

La police de Sint Maarten a également été avertie et une demande d’entre aide judiciaire a été sollicitée par le parquet français. Les gendarmes ont ainsi pu se rendre en partie hollandaise et collaboré avec les policiers de St Maarten.

Grâce à des informations de témoins, ils ont pu localiser la mère et sa fille. La mère a accepté de se rendre en partie française avec sa fille. La police hollandaise a escorté les gendarmes, la mère et la fille jusqu’à la frontière.

Marie Hamlet doit être placée en garde à vue pour avoir soustrait sa fille et pour des faits de violences. Selon les premiers éléments de l’enquête, elle a un profil psychiatrique instable et est toxicomane. Elle est mère de deux autres enfants, âgés de 6 et 9 ans qui vivent chez un membre de sa famille.

La fillette doit être récupérée par les services sociaux, elle va bien mais sera examinée par un médecin. Les gendarmes ne possèdent aucune information sur le père.

 

Estelle Gasnet

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.