18.04.2017

Deux sauvetages de la SNSM un lundi de pâques

Le week-end de Pâques n'a pas été de tout repos pour les équipiers bénévoles de la SNSM qui ont dû intervenir à deux reprises.

Dimanche 16 avril, on leur demande d'intervenir pour remorquer un yacht de 130 pieds (40 mètres). Craignant que leur embarcation ne soit trop petite, Gilles Dubroca, patron de la SNSM, refuse dans un premier temps. Il ne dispose en effet que du semi-rigide, la Rescue Star - la vedette Rescue II étant toujours en réparation en métropole. Finalement, il décide de faire un essai lundi 17 à 7 heures du matin, à un moment où le vent est moins fort pour se donner plus de chances de réussite. Le navire se trouve aux Terres Basses, à la limite de Baie rouge. Le remorquage est effectué à une vitesse maximale de deux noeuds vers la Marina Fort Louis. Bien que le semi-rigide soit quatre fois plus petit que le navire qu'il tracte, l'opération est un succès. Le yacht est mis au mouillage face au Grand Saint-Martin à 8h50. 

Quelques heures plus tard, un plaisancier appelle les sauveteurs pour les prévenir qu'il a vu un voilier déraper de Grand Case vers le large (en direction des îles vierges). Là encore il leur faut tracter le voilier. L'opération débute à 14h30 pour s'achever à 16h20. 

 

Fanny Fontan

Add new comment

Commentaires des articles

  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Allowed HTML tags: <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.