Dans l'article on parle de "concurrence 'saine' avec la partie néerlandaise". Pour moi il s'agit là plutôt de concurrence malsaine car on concurrence notre proche voisin sur son propre terrain (hautement maîtrisé) alors que chaque partie a ses atouts. Côté hollandais il y a le béton, le pognon, le cul, la fiesta bien arrosée, poudrée et enfumée. Côté français il y a la gastronomie, la culture antillaise authentique, la douceur de vivre, l'espace, la nature. Ce sont ces éléments qui faisaient l'attractivité du côté français et il y avait une complémentarité avec l'autre côté. Il faut redévelopper ces atouts pour redonner à Saint-Martin son caractère unique et précieux, à moins que l'on ne veuille transformer cette île en une vulgaire station balnéaire/usine à gaz du style Saint-Jean-de-Monts. Enfin... nous verrons bien d'ici quelques années... dans le prochain reportage de M6.

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.