Eh bien, monsieur le Sénateur, vous avez raison d'être inquiet.
Et pas seulement pour les urgences de Saint-Martin!
L'organisation globale de la prise en charge des urgences est totalement destructurée à l'échelle des DFA.
Et Mme la ministre se trompe en pensant qu'il suffit de créer de nouveaux postes. Les postes existants ne trouvant pas de candidats. Les salaires sont bons.
C'est l'organisation sanitaire qu'il faut revoir pour redonner aux soignants un sens à leur travail. Cela passe par une refonte TOTALE du fonctionnement de nos CHU (Guadeloupe et Martinique) car là aussi, les postes ne sont plus pourvus.
Alors je vous suggère plus d'indépendance sanitaire et regarder ce que font nos voisins avec les hôpitaux d'excellence de Santo Domingo où la prise en charge n'a rien à envier à la France.

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.