30.01.2019

Le nettoyage de l'île a coûté aussi cher que la cité scolaire

En n'emmenant pas ses déchets lui-même à la déchetterie, le particulier paie au prix fort un service qui lui est rendu gratuitement.

Le montant est si élevé qu’il est difficile à croire. Le nettoyage de la partie française après le passage d’Irma a coûté près de 18 millions d’euros à la collectivité de Saint-Martin. C’est le dernier chiffre avancé par le président. Quelques mois après Irma, il annonçait 8 millions, puis 10 millions, puis 12 millions, puis 15 millions. Et c’est finalement 17,6 millions qu’ont précisément coûté les opérations de nettoyage entre septembre 2017 et décembre 2018. Pour, au final, avoir toujours cette impression que l’île n’est pas nettoyée.

Outre les déchets que chacun a pu enlever de chez soi au lendemain d’Irma et déposer sur la voie publique afin qu’ils soient ramassés par la COM, ce sont aussi des tonnes et des tonnes de déchets qui ont continué à être versés - et donc -ramassés par la COM plusieurs mois plus tard.

Si au lendemain d’Irma, le ramassage de ces encombrants représentait un service public justifié notamment par des raisons de santé, ensuite, lorsque les routes ont été déblayées, lorsque la vie a repris un rythme normal, l’abus de ce service public a été notable. «Après avoir enlevé les épaves de voiture sur une route, d’autres épaves ont été déposées les jours suivants au même endroit», déclare Daniel Gibbs. «Après avoir enlevé les carcasses de voitures, on a eu les déchets du BTP», commente pour sa part la préfète.

Sans compter les abus de certaines entreprises qui ont profité de la situation en augmentant significativement le tarif de leurs prestations. Ces comportements et actes ont été effectués au détriment de l’intérêt général. En effet, le nettoyage a coûté aussi cher que la construction de la cité scolaire. Aussi cher que celle que va coûter le futur collège 900, construction à la charge de la COM suite à la destruction de l’établissement Soualiga à Cul de Sac. Plus cher que la station d’épuration à Quartier d’Orléans.

Pour rappel, un particulier a la possibilité d’emmener ses encombrants et autres déchets type électroménager, matelas, etc., à la déchetterie. Quant aux entreprises, elles ont l’obligation de le faire. Si pour les premiers, le service est gratuit, pour les seconds, il est payant.

En choisissant la facilité de laisser la COM ramasser, le particulier se retrouve au final à payer un service qui est gratuit s’il le fait lui-même. Il le paie même au prix fort au vu des tarifs pratiqués. Toutes ces opérations de nettoyage ont coûté 482 euros par habitant. Soit 964 euros pour un couple. Soit 1 446 euros pour un foyer de trois personnes.

Si on ne considère pas les opérations post Irma représentant 8 millions d’euros, le nettoyage de l’île a coûté 263 euros par habitant.

(Photo d'archive).

Estelle Gasnet
15 commentaires

Commentaires

des noms pour ces sociétés qui ont facturées au prix fort!!
en creusant un peu , ne va t on pas retrouver des proches de la gestion de la Com ? des noms circulent .... mais c est le boulot de la journaliste d'investigation de nous faire un bel aricle

plus un petit article sur le controle technique à 135€, alors que le nouveau tarif est suspendu jusqu'au 1er juillet...

Oui des noms circulent on espere qu ils vont devoir s expliquer

Très juste, des proches et meme très proche

Le problème est d'autant plus consternant que ceux qui jètent leurs déchets sur la rue ne sont pas imposables ou imposés! Donc la dépense ne va pas leur poser de crise de conscience... Il y a un défaut d'éducation à l'environnement notoire à SXM. SI l'éducation ne marche pas, il faut imposer des amendes. Les agents de la CTOS qui ne sont pas reconduits dans leur CDD trouveront ici une belle opportunité de reclassement pro. Ils prêtent serment et se mettent à traquer (sérieusement) les pollueurs...

Il en va de l'image de l'île, et donc de son économie!

Jusqu ou ira l incompétence et la corruption. Avec eux on s en sortira jamais

On aura beaucoup de mal a sortir du trou sauf pour ceux qui sont corrompu ....et ils sont nombreux

on peut nous rappeller le nombre de personnes imposables sur Saint Martin, . car le chiffre avancé est pour si tout le monde payait des impots sur le revenu alors qu'on sait très bien que peu de personnes les déclarent - dommage d'avoir perdu 10 millions d'impots non recouverts
par contre pour les quartiers privés comme la BO ou les Terres Basses cela n'a pas du coûter bien cher à la collectivité
autre question qui paye : la COM ou l'état

BO??!!

Pourquoi rapprocher BO et Terres Basses.

Aux Terres Basses la COM n'est pas intervenue. Tous les déblaiement ont été réalisés par l'ASL;

Seuls les encombrants à l'entrée sont retirés de temps à autres.

Pour le reste WALLOU.

Par contre la BO a été grandement nettoyée par la COM soit disant pour permettre l'évacuation des clients des nombreux hotels et au passage on a nettoyé les routes adjacentes qui menaient aux plages ou aux logements de personnes intéressées à ce nettoyage.

Les Terres Basses n'ont pas coûté un cent à la COM y compris juste après Irma.

Quant aux entreprises ce sont les mêmes que d'habitude plus celles qui se sont créées opportunément pour l'opération nettoyage.

17.6 millions d'euros ..... , Combien de détourné .?
Quand on voit qu'il y a encore des toits avec des bâches ... alors que tout les employés de la Com roulent avec de nouvelles voitures ( Audi , BMX etc )

Les camions des entreprises chargées du nettoyage sont normalement identifiés et pesés lors ils arrivent à la décharge.
A comparer avec les bordereaux joints aux factures.
Ne payons que ce qui est clairement comptabilisé au niveau de la decharge.

Le nettoyage s'est fait sans réflexion et avec trop peu de participation populaire
Un toit démonté, tôles empilées, poutres brulées sur place ne représente pas un gros volume de transport.
La déchèterie dispose d'un compacteur mobile, pourquoi les déchets métalliques n'ont ils pas été compactés sur place?

Les choix faits par la COM portent en effet à discussion. Il faut un audit des couts et des services réellement effectués.
Votre article sera alors moins accusateur de la population qui ne fait que subir...

ALLONS ALLONS UN PEU DE SERIEUX!!! ON NOUS FAIT GOBER 5 MILLIONS D EUROS EN AIDE AUX FAMILLES EN DETRESSE PUIS 17,5 MILLIONS D EUROS POUR NETTOYER L ILE ( LES POUBELLES CONTINUENT D ETRE DES DECHARGES A CIEL OUVERT)..................

scandaleux de voir comment les entreprìses locales se sont gavés avec la complicité des élus et des services techniques de la collectivité .....Viotty l’entreprise qui facture plus vite et plus ........

Montrez les tickets de pesée qu'on rigole un peu !

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.