18.11.2016

Primaire de la droite et du centre : Alain Richardson votera Alain Juppé

Alain Richardson justifie son vote dans une tribune.

«Durant de longs mois et encore à ce jour, les sondages dont j’invite chacun à s’en méfier, placent le candidat Alain Juppé en tête devant Nicolas Sarkozy et l’ancien Premier ministre François Fillon. Cette primaire est importante pour les électeurs et les électrices de toutes ces grandes familles politiques car il s’agit de choisir celui ou celle qui défendra les valeurs de la droite républicaine et du centre. Elle est importante aussi du fait qu’il est question d’une primaire ouverte.

En fait donc, le choix doit être en faveur de la personne (parmi tous les candidats en lice), qui sera le plus capable de rassembler, de rassurer et de porter un projet innovant qui soit à la hauteur des défis et des espérances d’une grande majorité de français. Cette personne devant être aussi capable de garantir de vraies chances de victoire à l’occasion de l’élection présidentielle de 2017.

Parmi tous les valeureux candidats, seul Alain Juppé pourrait avoir la faveur de mon soutien et de mon vote. Il est le seul à s’être déplacé dans les outre-mers pour venir jusqu’à nous à St-Martin, contrairement aux autres qui ont jugé que la population de ce territoire était négligeable (pas assez nombreuse), pas assez importante et trop éloignée. En outre, les échanges qu’il a pu avoir lors de son passage ici, en particulier avec les anciens présidents du Conseil territorial que nous sommes (L.C.Fleming, F.Gumbs, et moi-même), ainsi que d’autres lui ont certainement permis de toucher du doigt les réalités, les difficultés, les contrastes mais surtout les atouts et chances de notre territoire. S’il doit prendre des engagements vis-à-vis de Saint-Martin, ce serait en parfaite connaissance des causes.

Nul ne doit ignorer les souffrances, les humiliations et les trahisons que cet homme a endurées (au moins sur ce plan en plus de porter le même prénom je pense partager avec lui une expérience similaire). Pour moi, une victoire d’Alain Juppé à la Primaire pourrait ouvrir la voie une victoire à la présidentielle, ce qui pourrait permettre sur le plan national de redonner du sens « au vivre ensemble » et de faire que la France soit riche de sa diversité et non de son uniformité.

L’échange que j’ai eu avec le candidat Alain Juppé en avril qui a été suivi d’un deuxième cette fois-ci avec Philippe Chaulet son représentant en Guadeloupe en juillet dernier, ont renforcé mon désir de participer à cette primaire mais aussi ma conviction et mon choix de soutenir et de voter pour cet homme.

Samedi 19, à l’occasion du 1er tour, je prendrai donc part au vote et je voterai pour la Sagesse, l’expérience et pour le sens du devoir ; je voterai pour Alain Juppé ».

(Photo d'archive)

Anonyme

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.