26.01.2022

Conseil territorial : les élus qui ont été le plus assisté aux séances plénières

La collectivité de Saint-Martin est dotée d’un conseil territorial composé de 23 membres élus au suffrage universel par la population pour une durée de cinq ans.

En mars 2017 ont été élus représentant :

- la Team Gibbs (majorité) : Daniel Gibbs, Valérie Damaseau, Yawo Nyuiadzi, Annick Petrus, Steven Patrick, Sofia Carti, Ambroise Lake, Yolande Sylvestre, Jean-Sébastien Hamlet, Claire Manuel-Philips, Alex Pierre, Marie-Dominique Ramphort, Jean-Raymond Benjamin, Maud Ascent-Gibs, Raj Charbhe, Mireille Meus, Dominique Riboud, Pascale Laborde,

- l’Alliance (opposition) entre les listes conduites par Louis Mussington et Jules Charville : Louis Mussington, Marthe Ogoundele, Jules Charville et Bernadette Davis

- En Marche vers le progrès (opposition) : Alain Richardson rendu démissionnaire un an après son élection et remplacée par Ramona Connor qui n’a jamais assisté aux séances et remplacée fin 2020 par Alain Gros Desormeaux.

Entre mars 2017 et fin 2021, le conseil territorial s’est réuni 35 fois en séance plénière, principalement le jeudi. Seize conseillers enregistrent un taux de présence supérieur à 80 %, cinq entre 63 et 74 %.

Excepté le président de la COM qui a présidé toutes les séances, les élus qui ont été le plus présent sont Ambroise Lake, Yolande Sylvestre, Alex Pierre et Mireille Meus avec 33 présences. Suivent Jules Charville avec seulement trois absences sur la période, Raj Charbhe et Pascale Laborde avec quatre absences. Valérie Damaseau, Jean-Sébastien Hamlet, Marie-Dominique Ramphort et Jean-Raymond Benjamin n’ont pas assisté à 5 séances plénières sur les 35. Yawo Nyuiadzi a été présents à 29 séances, Sofia Carti, Claire Manuel-Philips et Bernadette Davis à 28.

Les élus cités ci-dessus ont assisté physiquement à 8 séances sur 10 durant la mandature ou ont été représentés la plupart du temps (s’ils étaient absents).

Dominique Riboud, Maud Ascent-Gibs, Louis Mussington et Steven Patrick ont manqué entre 9 et 11 conseils territoriaux entre 2017 et 2021 mais avaient souvent donné procuration.

Les deux conseillères territoriales qui ont été le plus souvent absentes* sont Annick Petrus et Marthe Ogoundelé avec respectivement 13 et 16 absences. Si Annick Petrus donnait procuration pour être représentée de 2017 à 2020, l’année dernière, elle a été absente quatre fois (sur 7 séances) et n’a jamais été représentée. Marthe Ogoundelé n’a jamais donné procuration durant la période ; l’année dernière elle a manqué 5 des 7 conseils qui se sont tenus.

La loi organique 2007 prévoit que si un conseiller territorial dont les absences ne sont pas justifiées à quatre séances plénières consécutives durant quatre mois consécutif, peut être rendu démissionnaire par le conseil territorial. C’est ainsi que Ramona Connor a été exclue en 2020.

En 2021, bien qu’absente à 5 conseils territoriaux consécutifs, Marthe Ogoundelé n’a pas pu être exclue car ces 5 conseils ne sont pas tenus dans une période de quatre mois consécutifs (mais en avril, mai, juillet, octobre et décembre). Idem pour Maud Ascent-Gibs qui a été absente aux conseils en mai, juillet, octobre et décembre.

Enfin, Alain Gros-Desormaux a assisté à quatre conseils sur 3 l’année dernière.

* Exceptée Ramona Connor qui a été exclue du conseil.

 

Estelle Gasnet