12.07.2021

Les annonces d'Emmanuel Macron sur l'évolution des mesures sanitaires

Vaccination obligatoire pour les soignants, extension du pass sanitaire pour les « lieux de loisirs et de culture », état d'urgence sanitaire en Martinique et à la Réunion...Citations.

Alors que le variant Delta progresse et que la vaccination ralentit, le chef de l’État s’est exprimé à 20 heures (14 heures locales) ce lundi 12 juillet.

 

Vaccination obligatoires pour les personnels des établissements de santé ou en contact avec des publics fragiles

"Quand la science nous offre les moyens de nous protéger, nous devons les utiliser avec confiance dans la raison et dans le progrès. Pour nous protéger et pour notre unité, nous devons aller vers la vaccination de tous les Français, car c’est le seul chemin vers le retour à la vie normale. "

"Dans un premier temps, pour les personnels soignants et non soignants des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, des établissements pour personnes en situation de handicap, pour tous les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes âgées ou fragiles, y compris à domicile, la vaccination sera rendue obligatoire sans attente. "

"Pour tous nos compatriotes concernés, ils auront jusqu’au 15 septembre pour se faire vacciner. A partir du 15 septembre, des contrôles seront opérés et des sanctions seront prises. "

La question de la vaccination obligatoire pour tous pourrait se poser à terme :

"En fonction de l’évolution de la situation, nous devrons sans doute nous poser la question de la vaccination obligatoire pour tous les Français, mais je fais le choix de la confiance et j’appelle solennellement tous nos concitoyens non vaccinés à aller se faire vacciner dès aujourd’hui au plus vite.

Neuf millions de doses vous attendent dès aujourd’hui qui n’ont pas encore été injectées, et nos commandes continuent d’arriver. Que ce soit donc près de chez vous, sur votre lieu de vacances, avec ou sans rendez-vous, faites-vous vacciner ! "

Campagne de rappel à compter de début septembre pour les vaccinés de janvier et février :

"Je veux m’adresser enfin à ceux qui vaccinés les premiers, c’est à dire en janvier et février, verront prochainement leur taux d’anticorps baisser, leur immunité diminuée. Je veux ici les rassurer. Dès la rentrée, une campagne de rappel sera mise en place pour vous permettre de bénéficier d’une nouvelle injection selon le même système et dans les mêmes conditions que la où les premières. Les rendez vous pourront être pris dès les premiers jours du mois de septembre. "

"Il n’y a donc pas d’inquiétude à avoir, mais malgré le vaccin, je vous demande à toutes et tous de continuer à être prudent et de continuer à respecter ces gestes barrière contre le virus que vous connaissez bien désormais, en complément de la vaccination."

En métropole, sauf dans les départements qui dépasseraient un taux d’incidence de 200, l’approche sera « plus simple »

"Pour autant dans l’Hexagone, sauf dans les départements qui dépasseraient un taux d’incidence de 200 et verraient leur hospitalisation augmenter, où des mesures de freinage pourront être prises par nos préfets, notre approche sera plus simple. Partout, nous aurons la même démarche reconnaître le civisme et faire porter les restrictions sur les non-vaccinés plutôt que sur tous".

« L’État d’urgence sanitaire sera déclaré dès demain en conseil des ministres pour la Martinique et La Réunion et un couvre-feu sera instauré », annonce également le chef de l’Etat.

Concernant le contrôle aux frontières :

"Dès cette semaine, ils seront encore renforcés pour les ressortissants en provenance des pays à risque, avec un isolement contraint pour les voyageurs non vaccinés".

Extension du pass sanitaire pour les « lieux de loisirs et de culture » rassemblant plus de 50 personnes au 21 juillet, pour les restaurants et certains moyens de transport en août

"Dès le 21 juillet, le passe sanitaire sera étendu aux lieux de loisirs et de culture. Concrètement, pour tous nos compatriotes de plus de 12 ans, il faudra pour accéder à un spectacle, un parc d’attractions, un concert ou un festival avoir été vacciné ou présenter un test négatif récent."

"A partir du début du mois d’août, et cela parce qu’il nous faut faire d’abord voter un texte de loi promulguée, le passe sanitaire s’appliquera dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux ainsi que dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux, mais aussi dans les avions, trains et cars pour les longs trajets. Là encore, seuls les vaccinés et les personnes testées négatives pourront accéder à ces lieux, qu’ils soient d’ailleurs clients, usagers ou salariés."

"En fonction de l’évaluation de la situation, nous nous posons la question de l’extension du passe sanitaire à d’autres activités encore."

Les test PCR rendus payants cet automne

"Cet automne, les fameux tests PCR seront rendus payants, sauf prescription médicale, et ceci afin d’encourager la vaccination plutôt que la multiplication des tests."



 

 

Fanny Fontan