10.08.2020

Comment être sûr que ses volets soient garantis anti-tempête ?

[PUBLIREDACTIONNEL]

Installer des volets roulants et jalousies anti-tempête semble une évidence. Mais comment être assuré de leur qualité et de leur résistance. L’entreprise locale ISD nous explique comment les tests sont réalisés et les signes de reconnaissance.

« Système de volet anti-tempête». ISD implantée à Saint-Martin depuis 4 ans, met en exergue cet atout dans la présentation de ses produits. L’entreprise locale a en effet fait le choix de se fournir en matériaux de première qualité et résistants à des vents de forte tempête.

Les volets en aluminium qu’elle fabrique et pose, ont tous été testés par le centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) en conditions réelles à la demande de son fournisseur.

Le test s’est déroulé dans un laboratoire en Isère en métropole, en deux étapes. Tout d’abord, il s’est agi de vérifier la fonctionnalité du volet roulant tel qu’assemblé à Saint-Martin, puis de vérifier sa résistance au vent.

Ces essais sont réalisés selon une méthode définie par la norme NF EN 1932 (lire ci-dessous). Le volet qui n’avait pas de barre de renfort au centre du tablier, a été soumis à une pression montante et, phase par phase, il a été observé si le tablier et les dispositifs de verrouillage présentaient des déformations et si le tablier sortait de ses organes de fixation.

A partir d’une pression de 2 900 Pa, des déformations du tablier ont commencé à être constatés ce qui a stoppé le test.

Un rapport d’expert du CSTB a ainsi attesté de la résistance au vent soufflant en catégorie 5 des volets roulants.

Qu’est-ce que la norme NF EN 1932 ?

La présente norme définit les méthodes d’essai permettant d’évaluer les performances de résistance au vent des fermetures et des stores extérieurs destinés à être installés dans les bâtiments devant des fenêtres, des portes ou des façades et livrés sous la forme d’ensembles complets. La présente norme s’applique :

- aux fermetures : volet roulant, store vénitien extérieur, volet battant, persienne, persienne coulissante, jalousie et volet coulissant (y compris celles dotées d’un système de projection) ;

- aux stores extérieurs : store banne, store à pantographe, store à projection à l’italienne, marquisolette, store à enroulement vertical, store de façade, store de véranda, store de fenêtre de toit, store de pergola et moustiquaire ;

quelle que soit la nature des matériaux constitutifs, dans les conditions de fonctionnement normal et mis en œuvre conformément aux instructions d’installation du fabricant. (source Afnor)

Retrouvez cet article dans le spécial cyclone du Soualigapost.com, pour le télécharger : 

Estelle Gasnet