29.03.2019

Facture d’eau : pourquoi son montant ne semble pas avoir baissé ?

Lorsque la Collectivité a présenté le nouveau délégataire de gestion du service des eaux et de l’assainissement, Saur, en décembre dernier, une annonce n’avait pas échappé aux consommateurs : le prix de l’eau allait baisser de 13 %. Or, ils ont constaté une augmentation du montant de la somme à payer sur la première facture envoyée par Saur récemment.

Cette apparente augmentation vient du fait que la facture couvre quatre mois et demi de consommation ou d’estimation de consommation et non trois comme à l’habitude. Saur qui a repris la gestion de l’eau au 1er décembre, explique que le mois de décembre n’avait pas fait l’objet de facturation de la part de la Générale des Eaux, aussi a-t-il été inclus dans celle du premier trimestre 2019.

En revanche, Saur confirme dans un communiqué que le prix de l’eau au mètre cube a baissé, passant de 112 à 92 euros pour une consommation de 17 mètres cubes. En revanche, la part assainissement a augmenté de 23 % (64,19 euros contre 52,15 euros). Au total, le montant de la facture présente une baisse de 5 % pour une consommation de 17 mètres cubes.

Saur indique que sur un an, la baisse sera de 11 % pour une consommation inférieure à 30 mètres cubes, - 5 % pour une consommation de 68 m3, - 2% pour une consommation de 120 m3 et de – 28 % pour une consommation de 5 000 m3.

Enfin, Saur se dit «conscient de la tension économique à laquelle certains clients doivent faire face, et ouvre la possibilité à des facilités de paiement». «Une personne a été affectée à leurs mises en place et à l’explication de cette facture exceptionnelle en agence », précise la société.

Estelle Gasnet
1 commentaire

Commentaires

qu'est ce qui justifie que l'assainissement augmente autant, y aurait il plus de station d'épuration en fonctionnement qu'avant ou juste un moyen pour compenser la baisse du M3...

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.