13.11.2017

​​​​​​​Réflexion sur l’avenir de la Marina Royale, réouverture de la marina Fort Louis

«La marina Port La Royale a été détruite à 100 %», a confirmé ce lundi lors d’un déjeuner de presse la directrice générale de la Semsamar, Marie-Paule Bélénus-Romana, dont la Samagest, société qui exploite le site est une filiale. «Une réflexion sur les conditions de la poursuite des activités est en cours avec la Collectivité», déclare Lisa Barrot, directrice adjointe de la Samagest.

Aujourd’hui, la marina Royale est gérée et exploitée pour le compte de la collectivité par la Samagest dans le cadre d’une délégation de service public signée jusqu’en 2028. Et au vu des dégâts causés par Irma, la Sem aimerait pouvoir modifier ce contrat. «Peut-être le faire dans deux ou trois ans», confie Marie-Paule Bélénus-Romana. Il s’agirait d’intégrer l’aménagement de la marina Royale – tout comme celui de la marina Fort Louis – dans le projet de Grand Marigot annoncé par le président de la COM.

Aujourd’hui, des discussions sont en cours et aucun gros chantier ne va être engagé, assure la directrice de la Semsamar.

Toutefois, «des mesures conservatoires ont été prises», indique Lisa Barrot. «Nous avons procédé au nettoyage des accès de la marina et des quais, à leur mise en sécurité, notamment au niveau du Spinnaker où le quai s’était effondré. Nous pouvons désormais y passer en toute sécurité», assure-t-elle. Des opérations similaires ont aussi eu lieu au niveau de l’auberge de la mer.

Réouverture de la marina Fort Louis

Par contre, la marina Fort Louis endommagée à 75 % va pouvoir redémarrer. «La réouverture au public est prévue le 15 novembre», annonce la directrice adjointe de la Samagest. «Notre objectif est qu’elle fonctionne de nouveau très rapidement à 65 % pour la saison d’autant plus qu’il y une grande demande», complète Marie-Paule Bélenus-Romana. «Même si nous avons une capacité d’accueil réduite, il est important de rouvrir», estime Lisa Barrot qui a pu constater qu’aux Etats-Unis circulait une fausse information. «On a beaucoup parlé de nous en septembre mais maintenant aux Etats-Unis, on ne parle que de Puerto Rico qui a été fortement endommagé et du coup on a tendance à croire que toutes les îles sont dans le même état. Nous devons impérativement communiquer pour montrer que nous sommes opértionnels», conçoit-elle. Une vision que le capitaine du paquebot de croisière, Crystal Esprit, nous confiait la veille.

Estelle Gasnet
3 commentaires

Commentaires

C'est vraiment complique. Marina Royale exist ou existera ou pas

le problème c est la semsamar!!
le vrai problème c est la Semsamar qui est une société d’économie mixte ( au départ) au service du territoire et pas l'inverse et qui est devenu un vrai promoteur immobilier. voir les programmes de bureaux en Guadeloupe ou en Guyane!!!

vous vous moquez de qui? la marina ROYALE n'est pas securisee et poutant elle a ete le poumon de Marigot on se sent totalement abandonner

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.